Didon et Énée

Opéra en 3 actes de Henry Purcell
Livret de Nahum Tate d’après Virgile
Première représentation connue en Décembre1689 à Londres

L’histoire fait référence à l’Antiquité, plus précisément à l’Enéide de Virgile. C’est l’idylle d’Enée, prince troyen destiné par les dieux à fonder Rome, avec la princesse Didon, elle-même fondatrice de Carthage. Le sujet à la fois poétique et concis de cette passion malheureuse de Didon permet à l’habile homme de lettres, Nahum Tate, de déployer une ample palette de personnages. Didon et Enée s’aiment mais de méchantes et très jolies sorcières interviennent sur ordre des Dieux pour contrarier cet amour. Enée finit par partir avec les marins pour aller fonder Rome. L’histoire se termine tristement. La princesse Didon en meurt de désespoir, d’amour et de dépit.

Direction Musicale………… Régine Cabanne
Mise en Scène…………….. Marie-Anne Gorbatchevsky
Conception Vidéo…………. Grégoire Gorbatchevsky
Régisseur………………….. Laurent Aranda
Didon……………………… Laetitia Martigny
Enée……………………….. Pierre-Yves Binard
Belinda…………………….. Marie-Claire Delay
Enchanteresse …………….. Séverine Etienne-Maquaire
Seconde Suivante………….. Catherine Radlo
Première Sorcière…………. Océane Deweirder
Seconde Sorcière………….. Julia Toti Pierre-Yves Binard

Instrumentistes de l’Ensemble Baroque de Toulouse :

Premier violon ……………. Claire Zarembovich
Deuxième violon …………. Isabelle Duluc
Alto……………………….. Jean-François Gouffault
Violoncelle………………… Géraldine Devillières
Clavecin…………………… Christine Genêt

Ensemble vocal Mezza Voce

Représentations précédentes

2010
Tarbes, Le Théâtre des Nouveautés (65)
Nogaro (32)